AccueilVilles sur le grillTriangulaire en 2014Municipales 2020 – Nice

Municipales 2020 – Nice

343 304 habitants, préfecture des Alpes-Maritimes (06)

1. Température du grill pour les élections municipales 2020

Alternance en 2014 -
Alternance en 2008 -
Triangulaire ou quadrangulaire 2e tour en 2014 X
Courte victoire en 2014 -
Faible

Notre analyse

La ville de Nice est, parmi les grandes villes de droite, la plus tentée par le vote FN. Avec plus de 21% au second tour, le FN fait pus que la gauche dans la ville. Cependant, la victoire de Christian Estrosi est sans appel, avec 44% au 1er tour puis 48% des voix au second tour de l’élection de 2014.

Election départementale 2015

Les nouveaux cantons comprenant une partie de la ville pour l’élection départementale 2015 :

- Canton Nice-1 : Uniquement une partie de Nice
- Canton Nice-2 : Uniquement une partie de Nice
- Canton Nice-3 : Le Broc, Carros, Gattières
- Canton Nice-4 : Uniquement une partie de Nice
- Canton Nice-5 : Uniquement une partie de Nice
- Canton Nice-6 : Uniquement une partie de Nice
- Canton Nice-7 : Saint-André-de-la-Roche, La Trinité
- Canton Nice-8 : Uniquement une partie de Nice
- Canton Nice-9 : Uniquement une partie de Nice

2. Maire actuel

Christian Estrosi (UMP – 58 ans en 2014) depuis 2008, date à laquelle il l’emporte à Nice avec une confortable avance. Il confirme son implantation à Nice en 2014.

3. Alternance depuis 1965

La ville de Nice est une ville qui n’a connu que des maires de droite depuis 1947.

Les maires successifs ont été :

- Jacques Médecin (UDF puis RPR : 1965 – 1990)
- Honoré Bailet (UDF puis RPR : 1990 – 1993)
- Jean-Paul Baréty (RPR : 1993 – 1995)
- Jacques Peyrat (RPR puis UMP : 1995 – 2008)
- Christian Estrosi (UMP : 2008 – en cours)

4. Résultats des dernières élections nationales et locales

Municipales 2014

2nd tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés
M. Patrick ALLEMAND (Gauche) 20033 9,16 17,84
M. Olivier BETTATI (Divers) 13947 6,38 12,42
Mme Marie Christine ARNAUTU (FN) 23691 10,84 21,10
M. Christian ESTROSI (Droite) 54573 24,97 48,61

1er tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés
M. Patrick ALLEMAND (Gauche) 17514 8,02 15,25
M. Olivier BETTATI (Divers) 11632 5,33 10,12
Mme Marie Christine ARNAUTU (FN) 17910 8,20 15,59
M. Michel COTTA (Divers Droite) 610 0,27 0,53
M. Robert INJEY (Front de Gauche) 6178 2,83 5,38
M. Christian ESTROSI (Droite) 51653 23,67 44,98
M. Philippe VARDON (Ext. Droite) 5095 2,33 4,43
M. Jacques PEYRAT (Divers Droite) 4239 1,94 3,69

Présidentielles 2012

1er tour

Nice Moyenne nationale
Nicolas Sarkozy (UMP) 34,65% 27,18%
Marine Le Pen 23,03% 17,90%
François Hollande (PS) 22,36% 28,63%
Jean-Luc Mélenchon (FG) 9,21% 11,11%

2ème tour

Nice Moyenne nationale
Nicolas Sarkozy (UMP) 60,35% 48,38%
François Hollande (PS) 39,65% 51,62%

Nicolas Sarkozy l’emporte très nettement dans une ville où le FN réalisait l’un de ses meilleurs scores au premier tour.

Législatives 2012

La ville élit 2 députés UMP (Christian Estrosi, le maire, et Eric Ciotti) et un député UDI (Rudy Salles). Il faut toutefois noter que les candidats du Front National obtiennent de bons résultats au premier tour des législatives ; ils se situent systématiquement en 3ème position et récoltent entre 16 et 22 % des suffrages.

Cantonales 2011

Nombre de cantons renouvelables : 8

Résultats : 2 élus de gauche (COM et RDG) et 6 élus de droite (UMP). Il faut noter que l’extrême droite est présente au second tour de 7 des 8 cantons renouvelables et récolte  entre 35 et 49% des voix.

Municipales 2008

2ème tour

  Résultats
Christian Estrosi (UMP) 41,33 %
Patrcik Allemand (Union de la Gauche) 33,17 %
Jacques Peyrat (DVD) 25,50  %

5. Sociologie

Catégories professionnelles Population de 15 ans ou plus selon la catégorie socioprofessionnelle – INSEE

Cadres et professions libérales 7,9%
Professions intermédiaires 12,8%
Employés 17,7%
Ouvriers 9,2%
Retraités 29,1%
Autres personnes sans activité professionnelle 19,5%

Notre analyse : une population qui n’est pas sans rappeler celle de Marseille, avec un peu plus de retraités et un peu moins de personnes sans activité professionnelle.