Toulouse

441 802 habitants, préfecture de Haute-Garonne (31)

1. Température du grill pour les élections municipales 2020

Alternance en 2014 X
Alternance en 2008 X
Triangulaire ou quadrangulaire 2e tour en 2014 -
Courte victoire en 2014 X
Elevée

Notre analyse

La ville de Toulouse a longtemps été acquise à la droite centriste. La gauche derrière Pierre Cohen aura réussi à prendre Toulouse pour un mandat mais c’est finalement Jean-Luc Moudenc, maire de 2004 à 2008, qui parvient à faire basculer la ville rose à droite.

Election départementale 2015

Les nouveaux cantons comprenant une partie de la ville pour l’élection départementale 2015 :

- Canton Toulouse-1 : Uniquement une partie de Toulouse
- Canton Toulouse-2 : Uniquement une partie de Toulouse
- Canton Toulouse-3 : Uniquement une partie de Toulouse
- Canton Toulouse-4 : Uniquement une partie de Toulouse
- Canton Toulouse-5 : Uniquement une partie de Toulouse
- Canton Toulouse-6 : Uniquement une partie de Toulouse
- Canton Toulouse-7 : Brax, Colomiers, Pibrac
- Canton Toulouse-8 : Launaguet
- Canton Toulouse-9 : Saint-Jean et de l’Union
- Canton Toulouse-10 : Balma, Beaupuy, Drémil-Lafage, Flourens, Mondouzil, Mons, Montrabé, Pin-Balma, Quint-Fonsegrives
- Canton Toulouse-11 : Ramonville-Saint-Agne

2. Maire actuel

Jean-Luc Moudenc (UMP)

3. Alternance depuis 1989

Toulouse est une ville historiquement ancrée à droite mais qui a basculé à gauche aux élections de 2008. En 2014, l’UMP parvient à la reprendre.

Les maires successifs ont été :

- Dominique Baudis (UDF : 1983 – 2001)
- Philipe Douste-Blazy (UMP : 2001 – 2004)
- Jean-Luc Moudenc (UMP : 2004 – 2008)
- Pierre Cohen (PS : 2008 – 2014)
- Jean-Luc Moudenc (UMP : 2014 – en cours)

En 2008, Pierre Cohen l’emporte d’une courte avance avec 50,42 % des voix et 1209 voix d’avance sur son rival Jean-Luc Moudenc.

4. Résultats des dernières élections locales et nationales 

Municipales 2014

2nd tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés
M. Jean-Luc MOUDENC (Droite) 73708 28,95 52,06
M. Pierre COHEN (Gauche) 67869 26,66 47,93 

1er tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés
Mme Elisabeth BELAUBRE (Divers) 3141 1,23 2,42
Mme Christine DE VEYRAC (Divers Droite) 3183 1,25 2,45
M. Ahmad CHOUKI (Ext. Gauche) 2170 0,85 1,67
M. Jean-Luc MOUDENC (Droite) 49554 19,46 38,19
Mme Sandra TORREMOCHA (Ext. Gauche) 818 0,32 0,63
M. Jean-Christophe SELLIN (Front de Gauche) 6616 2,59 5,10
M. Jean-Pierre PLANCADE (Divers Gauche) 2753 1,08 2,12
M. Antoine MAURICE (Ecologiste) 9064 3,56 6,98
M. Pierre COHEN (Gauche) 41851 16,44 32,26
M. Serge LAROZE (FN) 10574 4,15 8,15

Présidentielles 2012

1er tour

Toulouse Moyenne nationale
François Hollande (PS) 34,44% 28,63%
Nicolas Sarkozy (UMP) 23,12% 27,18%
Jean-Luc Mélenchon (FG) 15,91% 11,11%
Marine Le Pen (FN) 10,34% 17,90%

2ème tour

Toulouse Moyenne nationale
François Hollande (PS) 62,64% 51,62%
Nicolas Sarkozy (UMP) 37,46% 48,38%

François Hollande l’emporte très largement dans la ville qui n’a jamais tant mérité son surnom de ville « rose » : 62,54% contre 37,46% pour Pierre Cohen.

Législatives 2012

L’ancien maire de la ville, Jean-Luc Moudenc, est le seul élu UMP dans la ville rose. Dans les quatre autres circonscriptions de la ville, la gauche arrive en tête.

Cantonales 2011

Nombre de cantons renouvelables : 7

2ème tour :

Canton I
Christine DE VEYRAC (UMP) 44,73%
Marie-Christine LAFFORGUE (PS) 55,27 %

 

Canton III
Martine MARTINEL (PS) 63,78%
Stéphane DIEBOLD (UMP) 36,22%

 

Canton IV
Maxime BOYER (UMP) 37,48%
Jean Michel FABRE (PS) 62,52%

 

Canton VII
Jean-Jacques MIRASSOU (PS) 64,52%
Jean-Michel LATTES (UMP) 35,48%

 

Canton XII
Christophe ALVES (UMP) 42,45%
Zohra EL KOUACHERI (PS) 57,55%

 

Canton XIII
Patrick JIMENA (EELV) 51,47%
Christophe BEGUE (PS) 48,53%

 

Canton XIV
Colette SOYER (FN) 30,71%
Sandrine FLOUREUSSES (PS) 69,29% 

Municipales 2008

2ème tour

  Résultats
Pierre Cohen (PS) 50,42 %
Jean-Luc Moudenc (UMP) 49,58 %

5. Sociologie

Catégories professionnelles Population de 15 ans ou plus selon la catégorie socioprofessionnelle – INSEE

Cadres et professions libérales 15,5%
Professions intermédiaires 16%
Employés 15,8%
Ouvriers 8,8%
Retraités 17,3%
Autres personnes sans activité professionnelle 24,2%

Notre analyse : un structure sociologique légèrement plus populaire que celle de Lyon